Suspension de la prière du vendredi et fermeture des mosquées

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi a annoncé mardi la suspension de la prière hebdomadaire du vendredi et la fermeture des mosquées avec le maintien de l’appel à la prière (El adhan), comme mesures préventives contre la propagation du Coronavirus.

Dans une déclaration à la télévision publique, le ministre des Affaires religieuses a fait savoir que la commission de la Fatwa avait tranché la question de l’accomplissement des prières dans les mosquées en décidant de « la suspension de la prière du vendredi et les prières collectives, et de la fermeture des mosquées et des lieux de culte à travers l’ensemble du territoire national ».

« Il est impératif d’un point de vue religieux » de prendre les mesures susmentionnées en vue de préserver les vies des citoyens et « accompagner les mesures fermes prises par l’Etat », a précisé la commission de la Fatwa.

Cette mesure intervient à la lumière des développements préoccupants de la propagation du virus, et « en vue d’éviter à notre pays d’atteindre le degré de propagation de la pandémie enregistré dans d’autres pays », a ajouté le ministre, affirmant que cette mesure demeurera en vigueur jusqu’à ce qu’Allah lève cette épreuve.

La commission a décidé de « préserver le rite de l’appel à la prière », soulignant, à ce propos, la nécessité pour tous les citoyens d’observer les mesures prises dans ce sens.

Laisser un commentaire