Rapatriement: arrivée à Alger de 266 Algériens bloqués aux Emirats arabes unis

Un avion d’Air Algérie en provenance de l’aéroport international de Dubaï (Emirats arabes unis) a atterri samedi à l’aéroport international d’Alger avec à son bord 266 Algériens qui étaient bloqués dans ce pays depuis mars dernier suite à la suspension du trafic aérien en raison de la pandémie de Covid-19, a indiqué le PDG de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires d’Alger (SGSIA), Tahar Allache.

Le vol AH 4063 avec à son bord 266 ressortissants algériens en provenance de l’aéroport international de Dubaï (Emirats arabes unis) a atterri sur le tarmac de l’aéroport international d’Alger samedi à 08:30 avec un retard engendré par les mesures sanitaires appliquées au départ.

A leur arrivée à l’aéroport, les passagers ont été soumis à toutes les mesures sanitaires mises en place dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19, a-t-il ajouté.

Samedi dernier, Air Algérie avait rapatrié 600 voyageurs algériens bloqués en France par deux vols au départ de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle.

Dimanche, c’était au tour de 229 Algériens bloqués au Maroc d’être rapatriés à bord d’un vol d’Air Algérie au départ de l’aéroport de Casablanca.

Le 27 mai dernier, près de 300 ressortissants algériens bloqués à Londres (Grande-Bretagne) avaient également été rapatriés.

Ces vols s’inscrivent dans le cadre du programme de rapatriement des ressortissants algériens bloqués à l’étranger suite à la suspension du trafic aérien, en application des instructions du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, relatives au rapatriement de tous les ressortissants algériens bloqués à l’étranger à cause de la pandémie de covid-19.

Les ambassades algériennes dans les pays où des Algériens sont bloqués prennent en charge l’organisation des vols de rapatriement et contactent les concernés par courriel ou SMS.

Plus de 9.000 ressortissants algériens ont ainsi été rapatriés depuis le début de la crise sanitaire due à la pandémie de Covid-19.

Laisser un commentaire