Manifestations antiracisme aux Etats-Unis: un nouveau drame à Atlanta ravive la colère

La mort à Atlanta d’un homme noir tué par un policier blanc a ravivé la colère des manifestants contre le racisme aux Etats-Unis et provoqué la démission de la cheffe de la police de cette ville du Sud, la mobilisation contre le racisme se poursuivant à travers le monde, rapporte l’AFP.
Le médecin légiste a qualifié dimanche d’homicide la mort vendredi soir de Rayshard Brooks, 27 ans. Le restaurant de la chaîne Wendy’s près duquel il avait été mortellement blessé par balle par un policier a été incendié samedi alors que des centaines de personnes manifestaient dans la capitale de l’Etat de Géorgie, bloquant une autoroute.
La mort de Rayshard Brooks est intervenue sur fond de poursuite des manifestations contre les violences policières et le racisme aux Etats-Unis et dans d’autres pays, à la suite du décès le 25 mai de George Floyd, un Afro-Américain qui a péri asphyxié par un policier blanc à Minneapolis (Minnesota).
La maire d’Atlanta, Keisha Lance Bottoms, dont le nom a été avancé comme possible colistière du démocrate Joe Biden pour l’élection présidentielle de novembre, a annoncé samedi la démission « immédiate » d’Erika Shields, qui dirigeait la police de la ville depuis plus de 20 ans.
Selon un rapport officiel, Rayshard Brooks, 27 ans, s’était endormi dans sa voiture sur l’allée du drive-in du restaurant et des employés de l’établissement ont appelé la police parce que son véhicule bloquait les clients.
L’homme a résisté lorsque deux policiers blancs ont voulu l’arrêter, affirme le Bureau d’enquête de l’Etat de Géorgie (GBI).
Les images de l’incident, rendues publiques dimanche par la police, montrent une lutte entre les agents et le suspect qui réussit à s’emparer du pistolet Taser de l’un des policiers et prend la fuite.
Mais alors que le GBI affirme que M. Brooks « s’est retourné et a pointé le Taser vers l’agent qui a utilisé son arme », les images montrent que le suspect a le dos tourné au policier quand il est blessé par balles.
Transporté dans un hôpital et opéré, il est mort peu après, précisent les enquêteurs, selon lesquels un agent a été blessé.
Le policier qui a tiré, Garrett Rolfe, a été renvoyé de la police d’Atlanta et le deuxième agent impliqué affecté à des tâches administratives, a rapporté la chaîne de télévision ABC News.

Laisser un commentaire