Le Salon de Genève peut-il être annulé à cause du Coronavirus ?

L’épidémie de Coronavirus, qui continue à se développer en Asie, semble commencer à affecter de nombreux événements. Outre les reports des courses de Formule 1 et Formule E prévues en Chine, on commence à voir des salons menacés, ou même carrément annulés, comme c’est le cas pour le Mobile World Congress, un salon sur les téléphones mobiles prévus à Barcelone. Celui-ci devait en effet recevoir de nombreux acteurs asiatiques qui ont annulé leur déplacement, et empêché la tenue du salon.

Du côté de la Suisse, les choses ne se présentent pas mieux, puisque le salon de l’horlogerie Time To Move, organisé par Swatch Group à Zurich, a été annulé. La marque a préféré ne pas risquer la santé de ses acteurs et visiteurs « face à l’incertitude devant la propagation du virus ». Et ce sort pourrait bien atteindre le Salon de Genève, prévu du 5 au 15 mars à Palexpo, le lieu des expositions de la ville suisse.

En effet, l’organisateur a expliqué surveiller de près la situation concernant l’épidémie, afin de prendre des mesures si nécessaires : « Dans le contexte de l’épidémie de coronavirus qui sévit en Chine, Palexpo SA se tient au fait de l’évolution de la situation et de ses implications éventuelles sur ses exposants, visiteurs, partenaires et collaborateurs/trices en vue des manifestations qui auront lieu dans ses murs dans les prochaines semaines. »

« Palexpo est en contact de manière régulière avec la Direction générale de la santé de la république et du canton de Genève et son médecin répondant pour développer un plan d’action sanitaire adaptable à l’évolution de la situation. Ce plan préconise notamment de mettre en place un programme de nettoyage en utilisant des produits sanitaires adaptés. Palexpo s’appuie dans ses démarches sur les recommandations des autorités compétentes en matière de santé publique, à savoir l’office fédéral de santé publique (OFSP). »

L’OMS et l’OFSP se tiennent donc régulièrement informés de l’évolution de la situation car même si la Suisse n’a pas encore été touchée par l’épidémie, ses pays frontaliers que sont l’Allemagne, la France et l’Italie l’ont été, et de nombreux visiteurs chinois participent également à cet événement de portée mondiale. Dès lors, il ne serait pas impossible de voir le salon être annulé si la santé de ses participants et de ses visiteurs ne pouvait être garantie, d’autant que la durée d’incubation pourrait finalement être plus longue que prévu, et que des cas encore non décelés pourraient arriver prochainement.

source ici

Laisser un commentaire