Japon: nouvelle forte baisse des ventes automobiles en janvier

Au Japon, les ventes de véhicules neufs ont continué de baisser fortement au Japon en janvier, dans le sillage du dernier trimestre 2019, selon des données publiées lundi par l’association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada).

Au total 221.464 voitures, camions et bus de marques japonaises (hors « kei cars », ou mini-voitures) ont été livrés le mois dernier, un repli de 11,1% sur un an. Les ventes automobiles dans l’archipel sont en chute libre depuis l’entrée en vigueur le 1er octobre dernier d’un relèvement de la TVA, passée de 8% à 10%. La baisse de janvier est encore plus marquée que celle de décembre dernier (-9,5% sur un an).

Les ventes nationales de Toyota, dont la part de marché au Japon tourne autour de 50%, ont diminué de 4,7% le mois dernier, incluant un plongeon inhabituel de 18,1% des ventes de sa marque haut de gamme Lexus. La situation des ventes japonaises de Nissan a encore empiré en janvier (-33,2% sur un an), et Honda n’a pas été mieux loti (-34,6%). Concernant les « kei cars », mini-voitures dont la motorisation ne dépasse pas 660 cm3, les ventes de janvier ont représenté 138.639 unités dans le pays, soit une baisse de 12,8% sur un an.

Au total, toutes catégories confondues (voitures dont kei cars, camions et bus), les ventes automobiles ont Japon ont atteint 360.103 unités en janvier, un reflux de 11,7% sur un an.

APS

Laisser un commentaire