Il gagne des millions sur le marché boursier et vole de la nourriture à la cantine


Pris la main dans le sac en plein délit de vol: un trader vedette de la banque Citigroup qui gagnait un salaire à sept chiffres a été suspendu… pour avoir volé à la cantine du siège, raconte le Financial Times.

Une cupidité maladive ou une cleptomanie? Disposant d’un poste qui permet de gagner un salaire à sept chiffres, un trader de la banque américaine Citigroup, qui officiait dans les locaux du siège européen de l’établissement, au quartier d’affaires londonien de Canary Wharf, a été accusé par son entreprise de vol à la cantine.

L’affaire a été révélée par le Financial Times. Selon le magazine financier, Paras Shah était l’un des grands noms du trading obligataire: au dernier trimestre 2019, le chiffre d’affaires de la division du trader affichait un bond de 49% sur un an.

Bloomberg écrit qu’il s’agit du directeur des opérations de crédit à haut rendement pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. D’après Le Figaro, l’homme échangeait notamment des «junk bonds», obligations à risque d’entreprises. Son poste lui aurait rapporté au bas mot 200.000 euros par an.

lire li’article ici

Laisser un commentaire