Djerad: un PLFC 2020 pour annuler « des dispositions fiscales injustes »

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a indiqué, mardi à Alger, que le Gouvernement s’orientait vers l’élaboration d’un Projet de loi de finances complémentaire (PLFC) 2020 en vue d’annuler « des dispositions fiscales injustes » contenues dans la loi de finances (LF) 2020.

« J’ai proposé au président de la République la préparation d’un projet de loi de finances complémentaire en vue de traiter les dysfonctionnements contenus dans la LF2020 », a déclaré le Premier ministre lors de la présentation du plan d’action du Gouvernement devant les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Il a expliqué, dans ce cadre, qu’en vertu de ce PLFC, « des dispositions fiscales injustes envers les salariés exerçant au Sud et certaines professions libérales seront annulées ». Des dispositions qui, a-t-il dit, tendaient « à semer la confusion ».

Le plan d’action du Gouvernement visant la mise en œuvre du programme du président de la République a été présenté lors d’une séance plénière, présidée par Slimane Chenine, président de l’APN, en présence des membres du Gouvernement.

APS

Laisser un commentaire