DGF: quelque 3000 incendies ont dévasté plus de 21.000 h en 2019

Lors de la réunion de la Commission nationale de protection des forêts, la Protection civile a précisé que sur les 21.048 h de terres incendiées, les feux ont ravagé 6.045 h de forêts, 4.428 h de broussailles et 10.575 h d’herbes.

«La superficie moyenne des terres ravagées par le feu en 2019 demeure en-deçà du taux moyen relevé durant les dix dernières années (2009-2018), malgré les conditions météorologiques marquées par des températures élevées et dont la moyenne trimestrielle a dépassé 44 en altitude et 40 sur les villes côtières à l’ouest», a indiqué la même source.

Selon les chiffres de la Direction générale des forêts (DGF), le système de lutte contre les feux de forêts a été renforcé comme chaque année par des moyens humains et matériels conséquents, dont 407 tours de contrôle pour le suivi et l’alerte et 960 éléments mobilisés.

Outre les 478 équipes mobiles et les 2387 agents de première intervention réquisitionnés, quelque 341 sites de travaux ont fait état, dans le cadre des programmes de développement relevant du secteur de l’Agriculture, de 3589 employés, et 415 chantiers relevant d’autres secteurs situés à l’intérieur ou à proximité des forêts ont mobilisé 3894 employés.

Afin d’assurer une meilleure efficacité dans la lutte contre les feux, des ressources en eau ont été également mobilisées en prévoyant 2820 points d’eau situés à l’intérieur ou à proximité des forêts, utilisés en cas de nécessité d’approvisionnement lors des interventions des camions citernes.

Un réseau de télécommunications a été également exploité, composé de 2000 transistors de très haute fréquence pour garantir la transmission des alertes précoces sur les feux naissants, une coordination renforcée entre les différents intervenants et une mobilisation rapide des moyens d’extinction, a conclu la même source.

Laisser un commentaire