Deux bombes de confection artisanale détruites

Deux bombes de confection artisanale ont été découvertes et détruites, dimanche à Tipaza et Sidi-Bel-Abbès, par des détachements de l’Armée nationale populaire, indique lundi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP ont découvert et détruit, le 02 février 2020, deux (02) bombes de confection artisanale, à Tipaza/1ère Région militaire et Sidi-Bel-Abbès/2eRM », précise la même source.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP ont arrêté, lors d’opérations distinctes menées à In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar/6eRM, » dix (10) individus et saisi trois (03) groupes électrogènes, deux (02) marteaux piqueurs, ainsi que deux (02) véhicules tout-terrain et douze (12) sacs de mélange de pierres et d’or brut », ajoute le communiqué.

Dans un autre contexte, des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, à Relizane/2eRM, « deux (02) narcotrafiquants en possession de (8,6) kilogrammes de kif traité », alors que « trois (03) drones et quatre (04) fusils de chasse ont été saisis à Tiaret et Tlemcen/2eRM ».

Par ailleurs, des Garde-côtes ont mis en échec à Aïn Témouchent/2eRM, « une tentative d’émigration clandestine de onze (11) individus à bord d’une embarcation de construction artisanale », alors que « neuf (09) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Tlemcen et El-Taref », conclut le ommuniqué.

Laisser un commentaire