Conformément à la feuille de route de sortie du confinement Première phase de reprise économique

L’Algérie entamera une première phase une reprise des acticités économiques à partir d’aujourd’hui. La levée des restrictions se fera en deux étapes. La seconde est prévue le 14 juin prochain. Le Premier Abdelaziz Djerad avait rappelé que la feuille de route de sortie du confinement, « sera progressive et flexible ». Il a dit que ce déconfinement « devra être impérativement élaborée sur la base des recommandations émises par l’autorité sanitaire et en concertation avec les partenaires sociaux, en rappelant que la santé des citoyens demeure la préoccupation prioritaire des pouvoirs publics. ». Le plan de sortie progressive du confinement, qui sera entamée à partir du 14 juin, sous la forme de levée ou d’aménagement du confinement sanitaire partiel en vigueur, tiendra compte de l’évolution de la situation épidémiologique à l’échelle nationale et de chaque wilaya à travers des indicateurs pertinents, notamment : la liste des wilayas concernées par le confinement sanitaire partiel sera évaluée et révisée chaque quinzaine, selon les critères sus évoqués, afin de vérifier que les mesures mises en œuvre n’ont pas favorisé le risque de transmission de la maladie. Le plan de reprise progressive des activités économiques, commerciales et de services sera dans un premier temps déployé en deux phases : La première phase qui débutera le dimanche 07 juin 2020. La seconde phase qui prendra effet à partir du 14 juin 2020. D’un autre coté l’Algérie a atteint le pic de contamination par le coronavirus, le 29 avril dernier avec 199 cas déclarés, a affirmé vendredi dernier le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, soulignant que la situation actuelle « relativement stable » a permis d’engager un déconfinement graduel. « Je pense que nous avons atteint notre pic de contamination le 29 avril où il y a eu 199 cas. Nous sommes dans une situation relativement stable qui a permis d’engager un déconfinement graduel », a déclaré le ministre à la télévision publique algérienne, précisant que son département « n’a jamais utilisé plus de 17% de lits de réanimation ». Il a expliqué que le gouvernement prend des mesures permettant à certains secteurs de rouvrir leur activité, en fonction des recommandations émises par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, rappelant le déconfinement « partiel et graduel » qui a déjà était entamé. Le ministre a fait savoir que son département, ainsi que le comité scientifique, sont en relation avec les secteurs concernés par l’ouverture de leur activité, précisant, à ce propos, avoir eu un « regard » sur les plans de déconfinement des secteurs de l’habitat, du tourisme, de la jeune et des sports où « quelques retouches ont été rajoutées ». M. Benbouzid a indiqué, d’autre part, que le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a pris les mesures sanitaires nécessaires pour une éventuelle réouverture des mosquées, tout en rappelant que la reprise des activités économiques, commerciales et de services sera entamée à partir de dimanche prochain et scindée en deux phases, d’après le plan de déconfinement établi par le gouvernement.

Laisser un commentaire