30.000 aides alimentaires à la fin du mois sacré: L’association « Kafil al Yatime » de Blida élargit son champ d’action

L’Association caritative « Kafil al Yatime » de Blida s’attèle au parachèvement d’une opération de distribution de 30.000 aides alimentaires-lancée depuis la déclaration de l’épidémie du Covid-19- vers la fin du mois sacré du Ramadhan, a-t-on appris, mardi, auprès de son président.

Animant un point de presse consacré aux activités de son association, durant la crise sanitaire du Covid-19, Ali Chaouati a fait part de la distribution entre la mi-avril et le 24 du même mois de prés de « 14.000 colis alimentaires sur un total de 30.000 programmés à la distribution, jusqu’à la fin du mois sacré », a-t-il fait savoir.

« La crise sanitaire traversée par la wilaya a impacté négativement sur de nombreuses familles ayant perdu leur gagne pain, à cause du confinement total imposé, durant un mois, à la wilaya », a-t-il indiqué, expliquant, par là, la décision prise par l’association « Kafil al Yatime », d’élargir la liste des bénéficiaires de ces aides alimentaires, à « d’autres catégories de la population, autres que les veuves et les orphelins, qui sont habituellement pris en charge par notre association », a- t-il souligné.

M.Chaouati a fait part, à ce titre, de la distribution de « 14.000 aides alimentaires, dont 5.847 aides au profit des veuves et des orphelins, et 7.718 au profit de familles nécessiteuse ou ayant perdu leur gagne pain durant cette crise sanitaire », a-t-il signalé.

Outre ces aides alimentaires, prés de 3.500 veuves en situation de détresse, ont également, bénéficié, selon le même responsable, d’aides financières d’une valeur unitaire entre 5000 à 10.000 da.

D’autres produits alimentaires, dont des légumes, de la farine, de la semoule, du lait et des eaux minérales, représentant des dons de bienfaiteurs-dont un taux de 80% issus du dehors de la wilaya- ont,également, été distribués par l’association, outre 15.221 bavettes, 3000 gants médicaux et des produits désinfectants, distribués à des citoyens et aux établissements hospitaliers.

M.Chaouati a particulièrement souligné l' »importance des dons (de nombreuses wilayas) réceptionnés », ce qui a contraint l’association, a-t-il dit, à « recourir à l’aide d’autres associations, des imams, des présidents de quartiers et des scouts, pour l’acheminement de ces aides à leur bénéficiaires, notamment les produits périssables », a-t-il observé.

Il a, également, signalé la poursuite des campagnes de sensibilisation sur les moyens de prévention de ce virus contagieux, suite, a-t-il dit, « au constat d’un relâchement de la part d’un nombre de citoyens à l’égard des mesures barrières, après la levée du confinement total, et son remplacement par un confinement partiel.

« Plus de 1000 bénévoles (entre membres permanents de l’association, et nouveaux adhérents suite à la déclaration du Covid-19), qualifiés, par M.

Chaouati, de « première ligne de défense », prennent part aux opérations de distribution de ces aides, est-il signalé.

Laisser un commentaire